Présentation et perspectives de la mission de l’ADPG

LePérimètre de Glo-Djigbéa été identifié depuis 1974 par les autorités béninoises pour abriter un aéroport de classe internationale.

Cesite stratégique de plus de 30 km2a été retenu sur la base de critères et atouts géographiques, historiques et économiques, le tout soutenu par un consensus général. Dix fois plus grands que le domaine de l’actuel aéroport Cardinal Bernardin GANTIN, il est ancré dans le Schéma Directeur d’Aménagement Urbain (SDAU) du « Grand Cotonou ».

La gestion de ce grand périmètre nécessite des actions préalables de libération des domaines et leur viabilisation. C’est ce qui justifie la création, par le Gouvernement du Bénin, de l’Autorité de Développement du Périmètre de Glo-Djigbé (ADPG), par décret n° 2002-568 du 31 décembre2002, qui doit s’atteler à cette mission.

Ainsi, la mission essentielle de l’ADPG est de promouvoir le développement économique du Périmètre de Glo-Djigbé.

Actuellement, les interventions de l’Autorité de Développement du Périmètre de Glo-Djigbé (ADPG) s’inscrivent parfaitement en droite ligne des orientations contenues dans le Programme d’Actions 2016-2021 du Gouvernement. Elles contribuent dans le court terme à la mise en œuvre du tout premier projet phare contenu dans le Programme d’Actions du Gouvernement (PAG) 2016-2021 àsavoir le Projet de Construction de l’Aéroport de Glo-Djigbé puis dans le moyen et long terme àla transformation structurelle de l’économie nationale à travers la promotion des pôles économiques de croissance intégrée.

Le croisement des attributions de l’ADPG avec les trois (03) piliers du PAG révèle que cette dernière à travers le développement économique du Périmètre de Glo-Djigbé en particulier et la création des espaces d’activités économiques en général s’inscrit dans l’opérationnalisation des axes stratégiques des deux piliers ci-après :

Pilier 2: « engager la transformation structurelle de l’économie »

  • Axe 4 : « amélioration de la croissance économique » à travers :
  • la mise en place des infrastructures de transports, de logistique et de commerce ;
  • la promotion des activités touristiques, artisanales et culturelles.

Pilier 3: « améliorer les conditions de vie des populations »

  • Axe 6 : « le renforcement des services sociaux de base et de protection sociale » à travers :
  • la promotion de l’emploi des jeunes et des femmes ;
  • la promotion des sports et loisirs au regard de l’offre en matière d’infrastructure et d’équipements de loisirs sur le Périmètre.
  • Axe 7 : « développement équilibré et durable de l’espace national » à travers :
  • la création des pôles régionaux de développement ;
  • le renforcement de l’arrimage entre la planification économique et la planification spatiale de développement.

En somme, à travers un renforcement des capacités, l’expérience de l’ADPG autour du Périmètre de Glo-Djigbé devrait constituer le point de départ pour la création des pôles économiques de développement sur l’ensemble du territoire national.